À l’aventure : se perdre dans la somptueuse Birmanie

De plus en plus de touristes prennent la décision de se rendre en Birmanie. Ce pays d’Asie du Sud-Est est extrêmement riche de culture, composé de paysages à couper le souffle et sa population est exceptionnellement diversifiée (plus de 100 groupes ethniques différents se partagent la Birmanie) en plus d’être extraordinairement accueillante.

Si vous prenez la décision, vous aussi, de vous lancer à la quête des merveilles de ce pays, soyez rassurés : les frontières du pays s’ouvrent progressivement depuis maintenant cinq années et les infrastructures touristiques sont bel et bien établies. Si cependant votre objectif est de vous perdre dans la Birmanie et d’ainsi vous approcher au plus près du plus beau qu’elle ait à offrir, rien ne vaudra une randonnée dans ses montagnes ou une visite d’un temple quelque peu éloigné. Vous trouverez ici quelques inspirations :

La randonnée de 2 ou 3 jours de Kalaw jusqu’au lac Inlé

La promenade de kalaw jusqu’au Lac Inlé est l’une de plus connue et, pour cause, c’est aussi l’une des plus belles. Vous n’aurez aucun mal à trouver des guides et excursions à Kalaw : la spécialité de ce petit village est d’être le point de départ de randonnées.

Situé à 1300 mètre en altitude, Kalaw n’est pas désagréable pour y passer un jour et se mettre à la rencontre de certains groupes ethniques des montagnes. Si vous décidez de rester dans le coin, vous ne pourrez, sous aucun prétexte, manquer l’un de plus impressionnant joyaux – portant méconnu du public – de la Birmanie : la grotte à 800 bouddhas de Pindaya.

Vous pouvez décider de faire la randonnée qui vous mènera jusqu’au lac Inlé en 2 ou 3 jours. En fonction, vous parcourrez une septantaine de kilomètres sur des chemins montagneux, rocailleux mais somptueux. Vous passerez par des villages perdus et serez pris d’émoi quand les enfants de ces lieux sauteront sur vous pour faire des photos en votre compagnie. La route à pied jusqu’au lac n’est pas aisé, mais elle est très belle. En fonction de votre guide et du tour choisi, vous pourrez opter pour une nuit chez l’habitant et / ou dans un monastère bouddhiste.

La pagode Hsinbyume et ses environs

Si vous êtes du côté de Mandalay mais que la ville vous étouffe et que vous sentez avoir besoin d’un bol d’air, prenez donc le chemin de la région du Mingun. Située à 10 kilomètres au Nord de Mandaly, elle regorge de trésors et vous pourrez aisément vous promener de l’un à l’autre sans jamais en avoir de trop.

La pagode Hsinbyume est l’un d’entre eux. Non contente d’être somptueuse, cette élégante pagode blanche se trouve être située dans un endroit quelque peu reculé de toute agitation. Non loin d’elle se dresse aussi un imposant bâtiment intentionnellement inachevé : le Mingun Pahtodawgyi. A contempler sans modération !

Randonnées, trésors et aventures

La Birmanie ne manque pas de propositions de randonnées, de petites promenades ou de villages reculés à découvrir. Vous pourrez aussi explorer Hsipaw, longeant la rivière Duthawadi ; Puta-O, connu pour ses oiseaux et ses orchidées ; ou vous perdre dans la nature envoutante de Hpa An.